Des textes dans l’espace public

CONTENU essais, photographies
DATE 2014
ISBN 9782922892987
FORMAT 18 x 27 cm
PAGINATION 160
LANGUE Français, Anglais
PRIX 42.95$
En librairie

Conçu avec un grand souci graphique.

Le Devoir

Monographie au traitement graphique original, cet ouvrage collectif interroge la présence de la création littéraire dans l’espace public et la relation qu’y entretiennent les mots et les lieux. Artistes, critiques, historiens et philosophes présentent leurs réflexions autour d’œuvres qui se caractérisent par un usage étonnant de la parole. Il s'agit là du premier ouvrage consacré explicitement à cette production artistique très originale, qui modifie notre rapport au lieu, à la ville. Une soixantaine de reproductions d’œuvres monochromes et en couleurs nous ouvrent une fenêtre sur la richesse et la diversité de ces œuvres et de ces artistes qui écrivent dans et pour l’espace public. Artistes mondialement reconnus aussi bien qu'émergents se côtoient dans cette publication. Retrouvez les œuvres et interventions de Ken Lum, Gilbert Boyer, Sarkis, Michel Goulet, Rose-Marie E. Goulet, Edgar Heap of Birds, et bien d'autres dans ce bel objet visuel et littéraire !

Auteurs

Marc André Brouillette est professeur au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Auteur de l’ouvrage Spatialité textuelle dans la poésie contemporaine (2010), il s’intéresse aussi aux croisements entre les arts visuels et la littérature, et a créé le site bilingue www.plepuc.org, consacré aux œuvres littéraires dans l’espace public canadien. Poète, il a publié plusieurs recueils, dont M’accompagne (2005) et L’exil mauve (2012).

Un collectif international d'auteurs et d'artistes se penche sur la présence de la création littéraire dans l’espace public et sur la relation qu’y entretiennent les mots et les lieux : Christian Ruby (philosophe et enseignant), Louise Déry (directrice de la Galerie de l’Université du Québec à Montréal, historienne de l’art et commissaire d’exposition), Suzanne Paquet (professeure au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal), Daniel Fiset (chercheur doctoral à l’Université de Montréal), Ken Lum (artiste visuel canadien de renommée internationale), Rose-Marie E. Goulet (artiste québécoise ayant créé plus d’une vingtaine d’œuvres dans l’espace public), Julie Faubert (artiste et professeure à l’École des arts visuels de l’Université Laval), Sherry Simon (professeure au Département d’études françaises de l’Université Concordia), Jonathan Lamy (poète, performeur et docteur en sémiologie), Julia Hains (chercheuse doctorale à l’Université Laval).

Extraits

Au fil des dernières décennies, nombre d’œuvres et d’interventions se sont appuyées sur la création littéraire et l’espace public pour proposer un dialogue singulier, mais malheureusement encore trop méconnu. [...] Le présent ouvrage souhaite se pencher sur la relation qu’entretiennent des mots et des lieux, en partageant des réflexions sur des œuvres et des démarches artistiques réunies autour de cette forme de discours dans l’espace public.

Marc André Brouillette

Critiques

« En se penchant sur la place de la création littéraire dans l’espace public, cet ouvrage collectif bilingue promène le lecteur en divers lieux où la création a pris sa place et s’est inscrite de manière permanente ou temporaire dans différents milieux urbains, ici ou ailleurs. Regards sur des pratiques variées, propos d’artistes et espaces de parole constituent cette parution et nous invitent, photos à l’appui, à découvrir ce qui fait notre quotidien, mais qui, souvent, ne retient pas suffisamment notre attention. »

Julie Ledoux, Voir

« Conçu avec un grand souci graphique et publié sous la direction de Marc André Brouillette, poète et professeur en études littéraires à l’UQAM, ce livre est illustré de nombreuses photos, dont 15 en couleurs, d’oeuvres d’art qui intègrent l’écrit dans les rues et les parcs. »

Michel Lapierre, Le Devoir

« On souhaite que [ce livre] se promène et se concrétise dans le béton et la brique de notre belle ville ! »

CIBL, Catherine et Laurent
  • F

NOS LIVRES SONT DES RENCONTRES.