VVV

Trois odyssées transfrontières

CONTENU Illustrations, photographies, textes
DATE 2015
ISBN 9782924397084
FORMAT 21.5 x 28 cm
PAGINATION 224
LANGUE Français
PRIX 39.95$
En librairie

un livre d'une grande beauté qui épouse un projet fou comme il en faut

Revue Collections

Cet « atlas géopoétique » retrace trois parcours de création – Vecteur monarque (2007), Ventury (2010) et Vegas (2013) – à travers un corpus visuel et littéraire où les images dialoguent avec de la prose poétique, des essais, des témoignages et des récits de voyage. 

Dans Vecteur monarque, Patrick Beaulieu et Daniel Canty pistent les nuées migratoires des papillons monarques à bord de la Monarca Mobile, un camion postal transformé en observatoire et en galerie d’art ambulante du Québec au Mexique. Dans Ventury, Patrick Beaulieu et les « chercheurs de vent » Alexis Pernet, Daniel Canty et Dauphin Vincent se lancent à la poursuite des vents d’Amérique au volant du Blue Rider, un vénérable camion Ford Ranger équipé d’une manche à air et d’une girouette. Enfin, dans Vegas, nos « aventuriers du hasard » suivent le chemin de la fortune en se rendant de Las Vegas (NV) à Luck (WI), à bord de la Magic Dart, un bolide ayant sur son capot une roue de fortune constellée de symboles de l’américanité.

Auteurs

Daniel Canty est écrivain et artiste. Il est l’auteur d’un récit, Les États-Unis du vent (2014), d’un roman, Wigrum (2011), d’un essai, Êtres artificiels (1997), et le « metteur en livre » de la trilogie La table des matières et de plusieurs autres ouvrages. Compagnon d’aventure des trois odyssées transfrontières, il vit à Montréal, où il poursuit son travail tout en enseignant l’écriture à l’École nationale de théâtre du Canada et le design d’événements à l’Université du Québec.

Patrick Beaulieu est artiste. Depuis une douzaine d’années, son travail s’est forgé autour d’une série de trajectoires performatives en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Il terminait en 2013 la trilogie des odyssées transfrontières et se lançait à l’été 2014 dans Méandre, lente dérive en kayak par les cours d’eau reliant une rivière du sud du Québec à l’embouchure de l’Hudson à New York. Il est représenté par la galerie Art Mûr de Montréal.

Extraits

Les papillons, comme le camion, sont lents mais résilients. Les monarques peuvent tout de même atteindre, par grand vent, l’étonnante vélocité de quatre-vingts kilomètre-heure. Pour sa part, la Monarca Mobile, dont la vocation première est la circulation urbaine, franchissait difficilement le cap des cent kilomètre-heure, et nous ne pouvions maintenir cette vitesse de croisière guère plus d’une trentaine de minutes, au risque d’enrayer le moteur. Nous étions donc contraints, dans le tracé d’un parcours terrestre qui se conformerait à la trajectoire de la nuée, d’emprunter les routes secondaires plutôt que les autoroutes.

CHANCEUX que la Magic Dart file assez vite sur terre pour devancer d’un mille un cyclone colonne terrible et mouvante liant ciel et terre dans une verdoyante vallée d’Arizona MALCHANCEUX qu’une parade bruyante d’adolescents en liesse éclipse même la rumeur étonnamment fréquente des trains à l’heure où sérieusement il faudrait dormir à Flagstaff (AZ).

Critiques

« [...] Daniel Canty et Patrick Beaulieu nous offrent un livre d'une grande beauté qui épouse un projet fou comme il en faut. [...] Réel projet artistique et multidisciplinaire, VVV se lit comme un journal de bord de cette belle folie qui nous emmène aux quatre coins de l'Amérique avec un duo pour qui l'art a encore un sens. Rafraîchissant. »

Jérémie Laniel, Librairie Carcajou, Revue Collections

« Courons vite nous mettre à l'abri du vent, derrière les boucles du langage, les circonvolutions de la pensée et les accidents du terrain. Tournons les pages : la poésie nous attend à chaque tournant… et l'inconnu parfois hante ces nuages qui nous suivent ou nous précèdent…»

Florence de Mèredieu, Journal ethnographique

« Un livre vraiment surprenant. [...] Un livre très très vivant. [...] Un beau livre totalement poétique, plein de textes, de photos, de dessins, basé sur trois voyages fondés sur une expérience de la poésie, de l'espace, de la géographie. »

France Culture, Le temps des libraires

 « Très beau livre à couverture cartonnée, abondamment illustré, VVV nous transporte au coeur d’un rêve formidable, soumis exclusivement aux aléas poétiques. Daniel Canty, écrivain, et Patrick Beaulieu, artiste visuel, dans une très belle publication des éditions du passage, nous proposent trois parcours à la fois géographiques et de création. [...] Livre somptueux et composite offrant une réelle correspondance entre l’écrit et le visuel photographique, il inscrit le texte dans le récit de voyage, la prose poétique, l’essai et le témoignage. Toujours au plus près d’une poétique du réel, irradiée par l’émotion mobile du déplacement. »

Hugues Corriveau, Le Devoir

« Magnifique publication. [...] Un des plus beaux livres de l'année, toutes catégories confondues ! [...] C’est quelque chose qu’il faut souligner, tant pour le travail des artistes [...] que de la maison d’édition. [...] Un ouvrage réalisé de main de maître. [...] On est dans un livre qui forme un tout. [...] C'est une très belle oeuvre en soi. »

Éric Legendre, CIBL 

« Beaulieu et Canty lâchent prise, s’abandonnent et remettent les rênes de leur destin aux papillons monarques, aux vents inattaquables des États-Unis puis, finalement, au plus pur des hasards. Je suis impatient de plonger dans ce livre tout en textes et en photographies où ils dressent, avec plusieurs collaborateurs, le portrait de leurs folles aventures. »

Alex Bergeron, libraire au Port de Tête, Voir

  • F

Rencontres faites de hasards, d'incidences, de coïncidences, d'intérêts, de désirs, de passions.