Le mouvement des couleuvres

CONTENU poésie
DATE 2020
ISBN 9782924397763
FORMAT 12.5 x 19.5 cm
PAGINATION 122
LANGUE Français
PRIX 19.95$
A paraître

Le recueil est donc une ode à la nature et à la simplicité, élément qui transparait aussi à travers le style d’écriture très épurée de l’auteure.

Journal Accès Laurentides

Le mouvement des couleuvres, premier recueil de Gabrielle Roberge, s’ancre dans le quotidien d’une jeune femme vivant à la campagne avec ses enfants. Naviguant entre le vers et la prose, au plus près du réel, l’écriture de Gabrielle Roberge est traversée par les manifestations de la nature, par un animisme et une mystique tous personnels en lien avec le monde animal et végétal. Avec en filigrane une réflexion sur la maternité et la simplicité, sur la place et la représentation du corps féminin au quotidien, Le mouvement des couleuvres est un livre qui fait du bien. Le soin, la douceur et la patience sont au coeur de ce recueil.

Ce livre est également disponible en version numérique ici.

Auteurs

Née à Québec en 1987, Gabrielle Roberge a fait des études de création littéraire et est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art. Elle s’intéresse à la philosophie, à la pleine conscience et à l’épanouissement des enfants. Elle vit à la montagne, dans les Laurentides. Gabrielle Roberge a publié des poèmes dans L’atelier des Forges 2016, et signe ici son premier recueil.

Extraits

Je ne parle pas d’incantations. Je parle d’os du coude, de langue, de pistes, de prises, de jardin en remplacement des voyages, de cèdres et d’hydrangées en urgence, de bras, de seins et, peut-être même, d’âme, de roches (banales pour la plupart), de joie (la mienne et celle de mes enfants), de brasier, de chaleur, de mes propres ronds de fumée.

Critiques

« Le recueil est donc une ode à la nature et à la simplicité, élément qui transparait aussi à travers le style d’écriture très épurée de l’auteure. »

Ève Ménard, Journal Accès Laurentides

  • Instagram
  • Facebook

les éditions du passage se veulent un espace de rencontres.