La manière noire

CONTENU poésie
DATE 2004
ISBN 9782922892109
FORMAT 12.5 x 19.5 cm
PAGINATION 66
LANGUE Français
PRIX 17.95$
En librairie

Témoignant d’une démarche éditoriale hors de l’ordinaire, ces petits objets donnent à lire autant qu’à toucher. 

Thierry Bissonnette

Autour des œuvres de Denise Fernandez Grundman, des poèmes ombre et lumière qui disent le combat, l’angoisse, les bonheurs simples des humiliés, des sans-papiers, des errants.  

Auteurs

Jean-Pierre Gaudreau est né et vit à Montréal où il a longtemps enseigné la littérature au collégial. Il a collaboré à diverses revues littéraires québécoises et il a publié quatre livres de poésie dont les deux derniers (La Manière noire en 2004 et Fragments de nuit en 2012) sont parus aux éditions du passage. Ses travaux d’écriture actuels portent sur les liens entre la musique et le langage poétique.

Denise Fernandez Grundman a remporté le 1er prix des Écoles de Peinture de la ville de Paris en 1962. Elle a exposé dans plusieurs villes de France, à Paris, ainsi qu’au Québec et en Algérie. Depuis 1990, sa création est principalement orientée vers le dessin et la gravure.  

Extraits

Dimanche s’étire sur la nuque de l’enfant. Confidence refuge. Des mains s’entremêlent. Ni fillette ni poupée, que la caresse bleue.

***

La fatigue attise l’éclat du vin.

Grand coup de rire aux abdominaux. L’extrême lumière efface la peau.

S’abandonner. À perte de vue, se dissoudre.  

Critiques

« On m’a fait parvenir la collection poésie des éditions du passage, c’est des petits bouquins fabuleux. Leur présentation, leur graphisme. C’est à la fois très rough, pas fini, à la fois subtil et très joliment présenté. […] Ces objets sont formidables. Ouvrir une porte comme la poésie à quelqu’un, c’est un grand service à rendre, c’est un grand plaisir à faire et un plaisir à se faire à soi aussi. Un super cadeau. »  

René Homier-Roy, C'est bien meilleur le matin, Radio-Canada

« Aux éditions du passage, une jeune maison d’édition qui soigne ses rejetons, trois recueils reliés à la main sont à l’honneur… Prière de ralentir et de déguster. Une belle leçon pour nous qui vivons trop vite et prenons si peu le temps de lire. »

Pascale Navarro, Elle Québec  

« Témoignant d’une démarche éditoriale hors de l’ordinaire, ces petits objets donnent à lire autant qu’à toucher. »

Thierry Bissonnette, Le Devoir

« Inspiré par les dessins torturés de Grundman, Jean-Pierre Gaudreau crayonne de courts lambeaux de prose, empruntant une identité féminine où se lisent les échos d’une tragédie assourdie. »  

« La manière noire de Jean-Pierre Gaudreau avec plein d’illustrations de Denise Fernandez Grundman, des illustrations magnifiques…»

René Homier-Roy, C'est bien meilleur le matin, Radio-Canada

« Voilà un livre d’art – pour ne pas dire une plaquette - dénué de tout artifice, d’où la beauté surgit en noir et blanc, humblement. C’est bien cela, la manière noire, procédé de gravure par lequel la lumière naît de l’obscurité. Magnifique façon de lancer une collection de poésie. »

Raymond Cloutier, Porte ouverte, Radio-Canada

  • F

Rencontres faites de hasards, d'incidences, de coïncidences, d'intérêts, de désirs, de passions.