Le parfum du bois dur

CONTENU poésie
DATE 2004
ISBN 9782922892085
FORMAT 12.5 x 19.5 cm
PAGINATION 96
LANGUE Français
PRIX 17.95$
En librairie

Témoignant d’une démarche éditoriale hors de l’ordinaire, ces petits objets donnent à lire autant qu’à toucher.

Thierry Bissonnette

L’histoire d’une passion brûlante, crue. Une histoire de désir et ce qu’il en reste : un chandail gris, un drap rouge, l’odeur du bran de scie. 

Auteurs

Consultante en stratégie et en création publicitaire, Lili Côté est titulaire d’un doctorat en littérature française. Première lauréate du prix Octave-Crémazie en 1980 pour Ellipse en mémoire, publié aux éditions Leméac, l’auteure a, depuis, participé à plusieurs collectifs. 

Extraits

les arômes de labeur charrient avec elles de violentes hormones je les ai prises à fabriquer une boule dans ma gorge.

***

ignorer jusqu’à la moindre vis

ne plus frôler les moulures

à partir de maintenant un mouchoir sur les narines lui en vouloir  

Critiques

« On m’a fait parvenir la collection poésie des éditions du passage, c’est des petits bouquins fabuleux. Leur présentation, leur graphisme. C’est à la fois très rough, pas fini, à la fois subtil et très joliment présenté. […] Ces objets sont formidables. Il y en a trois. Ouvrir une porte comme la poésie à quelqu’un, c’est un grand service à rendre, c’est un grand plaisir à faire et un plaisir à se faire à soi aussi. Un super cadeau.»

René Homier-Roy, C'est bien meilleur le matin, Radio-Canada

« Aux éditions du passage, une jeune maison d’édition qui soigne ses rejetons, trois recueils reliés à la main sont à l’honneur… Prière de ralentir et de déguster. Une belle leçon pour nous qui vivons trop vite et prenons si peu le temps de lire. »

Pascale Navarro, Elle Québec

« Témoignant d’une démarche éditoriale hors de l’ordinaire, ces petits objets donnent à lire autant qu’à toucher. »  

« Le parfum du bois dur de Lili Côté se révèle à travers une parole poétique plus lapidaire, dans des séries de poèmes en vers courts. Le mot, parfois seul sur la ligne, semble vouloir user de son pouvoir d’évocation pour s’étirer dans le poème et rendre possible la renaissance d’un acte amoureux empreint de sensualité. »

Alice Finaz, Arcade

« On m’a fait parvenir un magnifique texte de Lili Côté, publié aux éditions du passage. Ceux qui ont envie de s’initier au genre poétique doivent absolument mettre la main sur ce bijou où les mots touchent à l’inexprimable, aux émotions qu’on ne peut décrire, aux gestes du quotidien faussement anodins ; bref, à l’usage de la vie. Le parfum du bois dur, c’est se donner une trêve à soi pour goûter aux splendeurs d’une langue douce, touchante, la nôtre. »

Claudia Larochelle, Le Journal de Montréal

« Pour qu’un poème me touche, il faut que quelque chose vibre en moi, l’amour au quotidien me touche beaucoup. Le parfum du bois dur de Lili Côté est fabuleux. À offrir en cadeau à quelqu’un que vous voulez initier à la poésie. Très simple. »  

René Homier-Roy, C'est bien meilleur le matin, Radio-Canada  

  • F

RENCONTRES ENTRE LES ARTS ET LES  SCIENCES,  LES LETTRES ET L'HISTOIRE, LE CONNU ET  L'INÉDIT,  L'ANECDOTIQUE ET L'ESSENTIEL.