Égrégore

Une histoire du mouvement automatiste de Montréal

CONTENU essai, art
DATE 2014
ISBN 9782924397039
FORMAT 29,5 x 29,5 cm
PAGINATION 342
LANGUE Français
PRIX 79.95$
En librairie

Un livre remarquable et incontournable.

Jean-Claude Germain

Des divers groupes et écoles artistiques au Canada, aucun n'a eu un impact aussi important sur la société québécoise que les automatistes. Égrégore est un livre multidisciplinaire qui rassemble des textes cruciaux pour comprendre ce mouvement majeur et quelques-unes des idées les plus débattues de ce siècle concernant l'art, son objet et son rapport à la société. 

Bien plus qu'une histoire générale, c'est le récit des évolutions personnelles et des dynamiques de groupe, illustré par de nombreux documents d'archives, lettres, récits personnels, articles de journaux, photographies et surtout près de 200 reproductions d'oeuvres d'art en couleur et en noir et blanc.

Avec Madeleine Arbour, Marcel Barbeau, Paul-Émile Borduas, Bruno Cormier, Marcelle Ferron, Claude Gauvreau, Pierre Gauvreau, Muriel Guilbault, Fernand Leduc, Jean-Paul Mousseau, Maurice Perron, Louise Renaud, Thérèse Renaud, François Riopelle, Jean Paul Riopelle et Françoise Sullivan. 

Cet ouvrage a été publié en coédition avec KÉTOUPA ÉDITION et traduit de l'anglais par Jean Antonin Billard.

Auteurs

Ray Ellenwood est professeur émérite de l’Université York, à Toronto. Auteur d’Egregore: A History of the Montréal Automatist Movement (1991), il a publié plusieurs articles concernant les signataires de Refus global, ainsi que des traductions de Refus global, de la poésie de Claude Gauvreau et de Thérèse Renaud, entre autres. 

Critiques

« Seul ouvrage aussi complet sur les automatistes, Égrégore est une mine de renseignements, d'images et de reproductions de journaux. »

Les Libraires

« Égrégore. Une histoire du mouvement automatiste de Montréal est un livre remarquable et incontournable, autant par la vision panoramique de l’automatisme que nous propose Ray Ellenwood, que par la richesse iconographique de la présentation visuelle multidisciplinaire qui nous fait voir que les signataires de Refus global ne se limitaient pas à revendiquer la liberté, ils l’incarnaient tout autant dans leurs personnes que dans leurs oeuvres. Ce n’est pas un livre qui donne un coup de vieux mais un coup de jeune. »

Jean-Claude Germain, L’aut’ journal

 

« Il aura fallu attendre pas moins de 22 ans pour pouvoir lire en français Égrégore [...], livre pourtant incontournable du Torontois Ray Ellenwood. [...] Revue et augmentée, riche de nombreuses reproductions en couleurs d'œuvres d'art, la version française est publiée sous la direction d'Yseult Riopelle, fille d'un des plus célèbres signataires du non moins célèbre Refus. » 

Michel Lapierre, Le Devoir

  • F

les éditions du passage se veulent un espace de rencontres.