Petite géographie de la fuite

Essai de géopoétique

CONTENU Essai
DATE 2015
ISBN 9782924397091
FORMAT 14.5 x 22.5 cm
PAGINATION 64
LANGUE Français
PRIX 16.50$
En librairie

une invitation à un nouveau départ, un lieu de tous les possibles…

Le fil rouge

Thierry Pardo, grand voyageur et auteur de plusieurs ouvrages en lien avec les éducations alternatives, nous propose de parcourir un instant les possibilités créatrices de la fuite, issue de secours dans une époque qui manque d’espace.

Petite géographie de la fuite est un texte intimiste, un essai poétique et philosophique qui nous emmène sur les traces de quatre figures de fuyards : l'exilé volontaire, le pirate, le déserteur et l'ermite.

Ce livre est disponible en format numérique ici.

 

Auteurs

Thierry Pardo est titulaire d'un doctorat en éducation et chercheur associé au Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté de l'Université du Québec à Montréal. Il a fait de l’éducation et des pédagogies alternatives son domaine d’expertise, et a publié plusieurs articles et ouvrages sur le sujet, dont Une éducation sans école (éditions Écosociété, 2014) et La pédagogie de l’ailleurs ou pourquoi voyager avec ses enfants (éditions Michel Brûlé, 2011).

Extraits

Les personnages présentés dans ces lignes font peut-être résonner en chacun de nous les désirs d’absolu, et en creux ils pourraient mettre au jour quelques-uns de nos coincements, de nos grincements, de nos gonds rouillés à force d’immobilisme. Les fuyards n’ont pas vocation d’exemple. Ils montrent l’opacité des murs, la droiture des règles et des chemins auxquels il est bon d’échapper, le temps d’un souffle, d’un vagabondage ou d’une vie.

Le retour vers soi-même emprunte plusieurs sentiers, souvent pris dans les ronces, difficiles d’accès et dont les cartes parlent peu. Ils tracent une géographie imprécise et amoureuse. Chemin faisant, on y rencontre quelques fuyards dont on dessinera les portraits impressionnistes, davantage attentif aux jeux de lumière qu’à la précision des contours.

Critiques

« Au-delà de l’essai qui nous amène à la réflexion, j’ai savouré la poésie du texte, intimiste, sensible, émotif. C’est le genre de livre qu’il fait bon ouvrir un soir d’hiver au coin du feu, alors que la tempête fait rage au dehors. C’est le genre de livre qui vous fait voyager et percevoir les senteurs de contrées lointaines. Celui qui nous amène à nous poser pour regarder notre vie, l’observer [...] Cet essai nous invite à ralentir, prendre une pause, faire une halte dans nos vies trépidantes et surchargées. Il nous invite à fuir, mais pas à prendre la fuite. On sent l’importance des mots chez Thierry Pardo, l’importance de la terminologie, du mot juste. »

Sabrina Lucas, Le fil rouge

« Petit livre [...] sobre, fascinant, étonnant, exigeant aussi. »

Jean Provencher, Les Quatre Saisons

  • Instagram
  • Facebook

Notre rôle :

créer,

explorer,

découvrir.