Portraits de plumes
Regard d'un peintre sur la littérature québécoise
Mathieu Laca


Contenu Textes, peintures et esquisses
Date 2024
ISBN 9782925091172
Format 14 x 17.5 cm

Pagination 68
Langue Français
Prix 24.95$ - 15€
En librairie le 8 mai


Portraits de plumes. Regard d’un peintre sur la littérature québécoise est un hommage du peintre et écrivain Mathieu Laca à la littérature québécoise et à ses écrivain.e.s les plus marquant.e.s. À travers des peintures texturées et des textes personnels, Mathieu Laca nous convie ici à un tête-à-tête unique avec vingt écrivain.e.s québécois.e.s.

Chaque portrait est le fruit d’une rencontre, en personne ou imaginaire, de Mathieu Laca avec l’œuvre d’un.e auteur.e. Les peintures sont accompagnées d’un texte sur sa propre perception de l’écrivain.e. Fonctionnant en diptyque, images et textes s’éclairent mutuellement, nous offrant une représentation singulière et insolite des écrivain.e.s. Pour compléter cette approche artistique, le livre présente également plusieurs dessins et études réalisés au fusain, où la sobriété du noir et blanc contraste avec le style éclaté et coloré des tableaux.

Mélikah Abdelmoumen, Nelly Arcan, Jean Barbe, Anaïs Barbeau-Lavalette, Marie-Claire Blais, Michel Marc Bouchard, Simon Boulerice, Gabrielle Boulianne-Tremblay, Leonard Cohen, Caroline Dawson, David Goudreault, Anne Hébert, Perrine Leblanc, Félix Leclerc, Gaston Miron, Émile Nelligan, Simon Roy, Larry Tremblay, Michel Tremblay et Audrée Wilhelmy se côtoient dans ce livre qui fait entrer en résonance arts visuels et littérature !


extrait


Image
Image
Image
Image
Image

Auteur.e.s

Mathieu Laca découvre la peinture à l’âge de 17 ans, grâce à la rencontre déterminante de deux professeurs de son école secondaire. Il poursuit ses études d’arts plastiques au cégep et d’arts visuels à lUniversité Concordia. Diplômé, il prend ses distances avec lesthétique minimaliste de ses pairs afin de se forger un style plus personnel, baroque et provocant. Puis, le portrait s’immisce dans sa pratique sous la forme dhommages — flirtant parfois avec lagression — à des artistes qu’il admire et dont il veut capter la psyché. Sa technique, qui repose sur labondance des accidents et la richesse des empâtements, lui vaut un succès chez de nombreux collectionneurs à travers le monde et une représentation dans plusieurs galeries canadiennes. Ses œuvres illustrent également les couvertures dun coffret de disques et de livres (dont les Chroniques du Plateau-Mont-Royal de Michel Tremblay) parus en Belgique, en Allemagne ainsi qu’au Canada. Parallèlement à son exploration picturale, il fait paraître en 2023 un premier roman hors norme intitulé L’invention d’un visage (Leméac), où lart du portrait sert de déclencheur à une réflexion rocambolesque autour du thème de lidentité.

Extraits

Tous les portraits d’écrivains vivants composant cet ensemble sont d’abord le fruit dune rencontre en personne avec le sujet. Après avoir lu ou relu leurs livres, j’ai moi-même pris les photos de référence, mais surtout discuté avec eux pour mieux saisir ce que leur présence comporte dintangible. De retour à latelier, j’ai dessiné au fusain, peint des pochades et me suis lancé sur de grandes toiles de lin, guidé par la nécessité de fixer le plus fidèlement possible ma vision de chacun. Et quand l’huile a commencé à sécher, j’ai troqué le pinceau pour la plume dans un même élan créatif.